Dictionnaire des produits

Matières plastiques (automobile)

Matières plastiques (automobile)

Info :

Même une fois vidés, les réservoirs de carburant peuvent contenir un mélange explosif d’oxygène et d’essence. Soyez donc prudents. Les enjoliveurs, les feux arrières et les clignotants de même que la plupart des pare-chocs se composent de matériaux bien définis. Lorsqu’ils sont dûment triés, ils peuvent être recyclés. Les phares et les rétroviseurs extérieurs se composent de matériaux composites difficiles à séparer.

Prévention/réduction :

Les pare-chocs peuvent être réparés lorsqu’ils sont légèrement endommagés, et ils ne doivent ainsi pas obligatoirement être intégralement remplacés. Renseignez-vous auprès de votre commerçant sur les systèmes de réparation existants.

Recyclage/élimination écologique :

Les feux arrières et les clignotants, de même que les pare-chocs dont on connaît la composition (PP, PC et PU) sont triés en fonction du type de matériau, broyés puis transformés en granulés. Ce nouveau matériau est alors utilisé pour fabriquer de nouvelles pièces. Les phares, les rétroviseurs extérieurs et les pare-chocs constitués de plastiques non définis (composition inconnue) ainsi que les réservoirs de carburant sont soumis à une valorisation énergétique.